Thomas Scotto

Peut-être chocolatier pour faire pousser d’immenses forêts noires où me perdre un peu, chanteur (en français) avec des grognements ou des caresses de mots dans la voix, doubleur de dessins animés pour être 1000 (et une) personnes à la fois, peut-être photographe parce que mes yeux sont curieux, ou chauffeur d’une voiture chaude qui conduirait les gens n’importe où (si c’est demandé gentiment!) Vraiment, je ne sais pas encore ce que je ferai plus tard… Elevé aux “Fabulettes” révolutionnaires d’Anne Sylvestre, aujourd’hui, j’écris…pour dire ce qui m’étonne, me touche, me met en colère, me fait peur ou me passionne. Pour dire qu’il ne faut pas se taire, pour les souvenirs, aussi. Tout cela, sous le regard de mes deux filles qui me font grandir, encore…

Sans ailes

A la recherche d’étoiles disparues…