Sophie Daxhelet

Très tôt, Sophie Daxhelet s’est passionnée pour l’art. Parrallèlement à une licence en histoire de l’art (art contemporain), elle mène des recherches picturales en peinture et art des installations. Elle s’oriente ensuite vers des études en illustration à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Les deux premiers albums parus chez MeMo sont tracés au fusain et jouent sur les sonorités. Ils dévoilent un monde fantaisiste où les squelettes côtoient les vedettes muettes (Le cirque poète, 2010) et où les chercheurs d’or se déplacent à dos de chèvre (Monsieur Cheng, 2011). Les livres édités chez A pas de loups sont, à leur manière, des récits de voyage. Une girafe sur le toit du monde (A pas de loups, 2013) raconte le périple d’une girafe qui s’ennuie et rêve de découvrir la plus haute montagne du monde. Le personnage de Sortie de joueur (A pas de loups, 2015) s’échappe de son tableau, exposé au Guggenheim Museum de New-York, et va à la rencontre de la ville. Cet album rend hommage à l’oeuvre du peintre Le Douanier Rousseau. Ses livres sont des odes à la diversité et au voyage, à la rêverie et à la poésie. Sophie Daxhelet organise également des animations artistiques pour les enfants sur le thème du livre.

Une girafe sur le toit du monde

L’histoire d’une girafe qui rêve de voir plus loin, plus haut !

Sortie de joueur

Un terrain de jeu peut en cacher un autre !